Qu’est-ce que la fibroscopie ?

Qu’est-ce que la fibroscopie ?

La fibroscopie est une exploration endoscopique utilisée principalement en oto-rhino-laryngologie. Un outil flexible à fibre optique est utilisé connecté à une source de lumière froide, une caméra et un moniteur pour explorer directement les cavités du corps.

En quoi cela consiste ?

La fibroscopie consiste en l’introduction d’une caméra munie d’une source lumineuse dans diverses cavités devant être explorées à des fins diagnostiques, notamment au niveau de l’appareil respiratoire (nez et muqueuses, gorge). A l’aide d’un fibroscope relié à une caméra, le spécialiste pourra éclairer, explorer et visualiser l’intérieur du nez, du pharynx et du larynx, dans le but d’établir un diagnostic plus précis.

Pourquoi est-ce fait ?

fibroscopie

En oto-rhino-laryngologie, la fibroscopie permet d’explorer le nez, le nasopharynx, le nasopharynx et le larynx ; de cette manière, il est possible d’obtenir des diagnostics précis. La technique porte un nom précis en fonction de la zone à explorer : par exemple, l’exploration nasale en fibroscopie s’appelle rhinofibroscopie, l’exploration du larynx s’appelle fibrolaryngoscopie et l’exploration de toutes les voies respiratoires supérieures s’appelle plutôt rhinofibrolaryngoscopie.

Plus précisément, cette technique est utilisée chez les patients qui ont des problèmes de gorge, de nez ou d’oreilles. Il est courant d’utiliser la fibroscopie pour diagnostiquer :

  • Sinusite
  • Nez bouché
  • Apnée du sommeil
  • Tumeurs
  • Polypose nasale
  • Cloison nasale déviée
  • Dysphonie
  • Nodule
  • Kyste
  • Tumeurs des cordes vocales
  • Reflux gastro-oesophagien

D’autres applications moins courantes incluent l’exploration de la glotte et de la trachée, ainsi que des bronches principales chez les patients porteurs d’un tube de trachéotomie.

Préparation à la fibroscopie

En principe, aucune préparation particulière n’est requise pour subir une fibroscopie. Dans le cas où le patient aurait un réflexe pharyngé particulièrement fort (nausées), le spécialiste appliquera un anesthésique topique sous forme de spray (normalement pas nécessaire).

Qu’est-ce que ça fait pendant l’examen ?

La fibroscopie entraîne une certaine gêne, puisque la fibre produit un léger frottement contre la muqueuse nasale et/ou pharyngée. Dans la plupart des cas, l’examen est bien toléré et peut être réalisé sans anesthésie. Il ne provoque normalement pas de sensation d’étouffement ou de nausées ; cependant, si la zone est plus sensible ou si le patient a un réflexe pharyngé majeur, il peut être nécessaire d’appliquer un anesthésique.

Signification des résultats anormaux

Grâce à la fibroscopie, il est possible de diagnostiquer des dysfonctionnements ou des maladies des voies respiratoires. Sur la base des résultats, le spécialiste effectuant l’examen évaluera la meilleure option de traitement. Étant un examen très précis, il permet de visualiser de manière concrète tout problème au niveau de la gorge, du nez, du larynx ou du pharynx.

Related Posts

Lymphocèle Mammaire : Compréhension Approfondie d’une Condition Délicate

Lymphocèle Mammaire : Compréhension Approfondie d’une Condition Délicate

Tout savoir sur la chirurgie maxillo-faciale

Tout savoir sur la chirurgie maxillo-faciale

Gynécologie et obstétrique : les différences

Gynécologie et obstétrique : les différences

Lambeaux du grand dorsal en Tunisie

Lambeaux du grand dorsal en Tunisie