Lien entre diabète et surpoids

Lien entre diabète et surpoids

De nos jours, le nombre de personnes atteintes de diabète ne cesse de croître : l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) a enregistré plus de 422 millions de cas chez les adultes en 2014, un nombre quatre fois plus élevé qu’en 1980.

Le diabète est une maladie caractérisée par une glycémie excessive causée par une mauvaise gestion de l’insuline.

Il existe deux principaux types de diabète. Le diabète de type 1 (ou insulino-dépendant) est une maladie auto-immune qui survient chez les enfants ou les jeunes et qui est probablement liée à des facteurs génétiques ou environnementaux. Le diabète de type 2 (ou non insulino-dépendant) est la forme la plus courante de diabète (constitue 90 % des cas) et survient généralement chez les adultes de plus de 40 ans. Les facteurs de risque sont le surpoids, l’obésité et le manque d’activité physique.

Selon l’OMS, il y avait plus de 600 millions d’adultes obèses dans le monde en 2014. Les personnes ayant un IMC égal ou supérieur à 30 sont classées comme obèses.

Le lien entre obésité/surpoids et diabète

diabète

Le risque de devenir diabétique est trois fois plus élevé chez les personnes obèses. Quel est le lien entre l’obésité et le diabète ?

Plus vous êtes en surpoids, plus la quantité de graisse dans votre corps est importante. Parallèlement, la glycémie augmente. Dans ce contexte, ce n’est pas le glucose qui fournit l’énergie aux muscles, mais la graisse, provoquant une augmentation du glucose (ou sucre) dans le sang. En conséquence, le pancréas produit plus d’insuline pour tenter de réduire les niveaux excessifs de sucre dans le sang, mais il arrive un moment où il ne peut plus en produire suffisamment. À ce stade, la glycémie n’est plus régulée par l’insuline, ce qui entraîne une hyperglycémie et le développement du diabète. Ainsi, chez les personnes obèses, le diabète est en fait une conséquence du surpoids.

Risques pour la santé

La combinaison de l’obésité et du diabète peut avoir des conséquences graves, notamment dans le cas de l’obésité abdominale, confirmée comme la plus problématique pour la santé.

Les complications les plus fréquentes sont de type cardiovasculaire. 80% des diabétiques, en effet, meurent de complications cardiovasculaires. La consommation d’aliments riches en matières grasses par les personnes en surpoids peut entraîner des dépôts graisseux dans les artères qui se solidifient et se calcifient avec le temps, formant ce que l’on appelle des plaques artérielles ou des artères obstruées. Ces plaques peuvent endommager les parois des artères, provoquant une obstruction du vaisseau qui pourrait alors se rompre, avec des conséquences dramatiques pour le patient (arrêt cardiaque ou infarctus).

De même, le surpoids et l’obésité, responsables du diabète, pourraient entraîner un blocage des artères des membres inférieurs (artérite), ce qui pourrait entraîner une perte de sensation nerveuse et une difficulté à cicatriser les plaies des pieds par manque d’oxygénation. C’est pourquoi certains diabétiques sont à risque d’amputation, un risque qui pourrait être évité avec une meilleure prévention et de meilleurs soins des pieds.

Les yeux sont également à risque, avec des problèmes comme la cataracte ou même la perte totale de la vision. En effet, le diabète est la première cause clinique de cécité chez les moins de 50 ans dans les pays développés.

Solutions

obésité à risque

Différentes approches peuvent être adoptées pour lutter contre cette pathologie. Le conseil le plus courant est un changement de style de vie. Il a été prouvé qu’avec une alimentation plus saine et une activité physique régulière, la graisse abdominale diminue, entraînant une amélioration du profil sanguin et lipidique (diminution du mauvais cholestérol), une diminution de la tension artérielle et un meilleur contrôle glycémique.

Il est également possible d’intervenir avec des médicaments, mais uniquement dans les cas où les patients présentent un risque cardiovasculaire important, comme l’hypertension artérielle. Ces médicaments visent à réduire l’absorption des acides gras et ne peuvent être prescrits qu’en parallèle d’un régime pauvre en graisses.

 

Related Posts

Comment prendre soin des reins ?

Comment prendre soin des reins ?

Maladies des artères coronaires

Maladies des artères coronaires

Différence entre gastroscopie et échographie gastrique

Différence entre gastroscopie et échographie gastrique

Journée mondiale du cœur 2022, « Utilisez votre cœur pour tous les cœurs »

Journée mondiale du cœur 2022, « Utilisez votre cœur pour tous les cœurs »