Le service de médecine nucléaire de Carthage Médical s’intitule sur  l'exploration fonctionnelle des organes, sains ou malades, à l'aide de traceurs radioactifs repérables par gamma-caméra.

La médecine nucléaire est une technique de pointe, indolore qui permet d’étudier le fonctionnement des organes du corps ou de détecter la présence de certaines maladies. Notre service prend en charge les traitements par administration de produits radio-actifs dans les pathologies suivantes: Hyperthyroïdie, cancer de la thyroïde, métastases osseuses, cancers de la prostate et du sein, certaines maladies du sang, cancer du péritoine.

Contrairement à l’imagerie médicale qui informe principalement sur les aspects anatomiques d’un organe, la médecine nucléaire s’attache à en étudier le fonctionnement "comment ça marche".

Le diagnostic entre bénignité et malignité, le bilan d'extension métastatique initial du cancer à traiter, l’évaluation de l'efficacité thérapeutique et des ses effets secondaires toxiques, le dépistage et traitement des métastases, la surveillance des patients traités.

Notre service de médecine nucléaire s’articule autour de 2 axes :

L’axe du diagnostic : Pour assurer l'étude fonctionnelle ou métaboliques des systèmes pulmonaire, ostéo-articulaire, digestif, rénal, neurologique, cardio-vasculaire, hématologique, endocrinien.

L’axe thérapeutique: Pour appliquer les traitements par l’administration de produits radioactifs 

Les missions du service de Médecine nucléaire sont triples : service au patient, enseignement et recherche.